Arcade Fire s’explique en interview et en VoD sur la conception de The Suburbs

Arcade Fire s’explique en interview et en VoD sur la conception de The Suburbs avant un concert retransmis sur youtube en direct du Madison Square Garden de New-York le 5 août prochain

Un magazine culturel de chez nous bien connu consacrait récemment en une les montréalais d’Arcade Fire comme les sauveurs du Rock… C’est dire O Combien leur troisième album, The Suburbs, prévu pour le 2 août, est attendu comme le messie. Retour en VoD sur cet album évènement avant de pouvoir se le procurer et constater en concert le bienfondé de la rumeur galopante sur l’excellence de ‘The Suburbs’

La sortie fin 2004 de Funeral avait engendré une vague d’émotion et de fascination pour ce groupe canadien sorti de nulle part. Composé de sept musiciens regroupés autour d’un noyau dur, le couple Win ButlerRégine Chassagne, Arcade Fire joue une musique presque baroque ou s’entrechoquent pêle-mêle Rock seventies, Pop, Folk, Soul, Country, Jazz, musique classique… Un maelstrom détonnant et vivifiant qui amène une vraie bouffée d’oxygène euphorisante à la musique populaire…

En 2005, le succès du groupe devient mondial et Funeral devient l’étendard d’un Rock audacieux et progressiste. D’ailleurs peut-on vraiment encore parler de Rock ? On serait presque enclin à parler de groupe à guitares pour rattacher les montréalais à une quelconque scène tant leur musique est singulière et composée de multiples influences…

Les nouvelles coqueluches planétaires sortent en 2007 le successeur du vénéré Funeral avec le sombre et plutôt rigoriste ‘Neon Bible’. Album désenchanté et un poil moins intense émotionnellement que son prédécesseur… Si Funeral était l’antidote collectif que conçut le groupe pour se relever d’une série de deuils familiaux qui vinrent toucher plusieurs membres du groupe, Neon Bible est certainement le bouclier de protection du combo contre la folie d’un succès commercial qu’ils ne maitrisaient en aucun point…

Après la longue tournée de promotion de leur second album, le groupe a du prendre une année de repos pour se remettre la tête en place et retrouver les pieds sur terre… The Suburbs est ainsi annoncé comme un nouveau départ pour une entité que beaucoup voient comme l’un possible futur égal des Beatles ou des Stones

Une interview récente donnée par trois membres du groupe (dont Win Butler et Régine Chassagne) et disponible sur le site Arcadefire.fr nous donne de précieuses indications sur la conception de l’album. On y apprend notamment la raison du titre de l’album et l’importance d’un mail envoyé à Win par l’un de ses amis d’enfance dans la genèse de The Suburbs. Dans cette interview le groupe s’épanche aussi sur son approche en studio, sur le succès critique de Funeral, ainsi que sur l’état des relations entre les membres du groupe… C’est éminemment instructif et visible ici.

The Suburbs sort dans les bacs le 2 août prochain et Arcade Fire a décidé de retransmettre en direct sur youtube son concert du 5 aôut au Madison Square Garden de New York… Avant de se connecter, on vous propose de voir ou revoir un petit trésor caché du net, du côté de la fantastique Blogothèque (on ne le dira jamais assez) qui a filmé le groupe jouer dans un monte-charge de L’Olympia en 2007, le titre 'Neon Bible'… Avant que les portes ne s’ouvrent et qu’Arcade Fire ne débarque dans la fosse de l’Olympia pour une surprenante performance de ‘Wake Up’. Bluffant, fou, inattendu et complètement Arcade Fire

Laisser un commentaire